Pour tout savoir sur l’Union européenne : une analyse complète et actualisée des Etats membres, de l'Union et de la zone euro.
lang lang
Atlas permanent
de l'Union européenne
L’Union européenne, avec ses 28 Etats membres et ses 510 millions d’habitants, est la première puissance économique mondiale.
Et pourtant on ne parle d’elle qu’à propos des difficultés de sa construction et elle demeure largement méconnue.
Cette troisième édition de l’Atlas de l’Union européenne est un ouvrage de référence qui présente l’Union, ses institutions, chacun de ses Etats membres et de leurs territoires d’Outre-mer, à travers leur histoire, leur culture et leur réalité. Avec plus de 50 cartes, des fiches signalétiques originales et des statistiques synthétiques, il offre un tableau européen inédit et accessible au plus grand nombre.

C’est un outil indispensable pour connaître et comprendre les enjeux du XXIème siècle, la crise économique actuelle et les chances de l’Europe ainsi que de l’euro dans un monde en transformation.
Réalisé par les experts de la Fondation Robert Schuman - l’un des tout premiers laboratoires d’idées consacrés à la construction européenne -, l’ouvrage permet de s’informer facilement sur l’Europe.

Innovation, il est permanent, c’est-à-dire qu’au moyen d’un accès gratuit à un site Internet www.atlas-permanent.eu, son contenu est régulièrement actualisé, permettant à chacun, de disposer à tout moment de l’information la plus sûre sur l’Europe en mouvements.
Avec les Editions Lignes de Repères, la Fondation Robert Schuman publie la seconde édition de l', un ouvrage riche de contenus géopolitiques.

Les informations de cet Atlas sont régulièrement mises à jour. Pour y accéder, entrez ci-dessous votre adresse courriel et le code ISBN de l'ouvrage.

Accès aux mises à jour en ligne


Croatie - mise à jour le 14 juin 2017
  France - mise à jour le 17 mai 2017
Bulgarie - mise à jour le 4 avril 2017
A la loupe
La Suède
Modèle d’État-providence, la Suède est très attachée à la neutralité en politique étrangère, sans doute en raison de son histoire mouvementée. En effet, l’État suédois, organisé de façon centralisée aux XIIIe et XIVe siècles, est inclus ensuite dans l’Union de Kalmar jusqu’au XVIe siècle. En 1520, la Suède se révolte et quitte l’Union. Au XVIIe siècle, elle est la plus grande puissance du Nord de l’Europe, incluant la Finlande et de nombreux autres territoires qu’elle perd en 1721 à l’issue d’une longue « guerre du Nord ». Par la suite, une nouvelle union avec la Norvège créée en 1814 est dissoute pacifiquement en 1905. Elle entre dans l’Union européenne après la fin de la guerre froide, en 1995, mais n’adopte pas l’euro. Elle entretient une vision très intergouvernementale de l’Union européenne et défend l’élargissement comme moyen de propager État de droit et économie de marché.
Atlas permanent de l'Union européenne, 30 fiches et analyses pour tout savoir sur l'Union européenne.
©2011 - Atlas permanent de l'Union européenne - Edition Lignes de Repères - Fondation Robert Schuman - tous droits réservés - contact