Pour tout savoir sur l’Union européenne : une analyse complète et actualisée des Etats membres, de l'Union et de la zone euro.
lang lang
Atlas permanent
de l'Union européenne
A la loupe
L'Estonie
L’Estonie a bien souvent changé de mains au cours de l’histoire. Le pays est en effet vendu aux Chevaliers Teutoniques en 1346 puis tombe sous la domination de la Suède en 1564. En 1721, elle est cédée à la Russie qui supprime le servage mais tente d’imposer sa culture aux Estoniens. A la faveur d’une occupation allemande, elle déclare son indépendance le 24 février 1918. En 1934, le Premier ministre Constantin Pats met en place un régime autoritaire, puis, au cours de la Seconde Guerre mondiale, l’Estonie est annexée par l’URSS. En 1989, elle retrouve son indépendance, profitant de la politique d’ouverture de Gorbatchev, lors de la « Révolution chantante». Depuis, ses relations avec la Russie sont restées difficiles. L’Estonie a adhéré à l’Union européenne le 1er mai 2004 et à l’euro le 1er janvier 2011, et son économie se tourne vers les États de l’Union.
Découvrez les autres fiches présentées dans l'Atlas permanent de l'Union européenne
Atlas permanent
de l'Union européenne
©2011 - Atlas permanent de l'Union européenne - Edition Lignes de Repères - Fondation Robert Schuman - tous droits réservés - contact