Pour tout savoir sur l’Union européenne : une analyse complète et actualisée des Etats membres, de l'Union et de la zone euro.
lang lang
Atlas permanent
de l'Union européenne
A la loupe
La Suède
Modèle d’État-providence, la Suède est très attachée à la neutralité en politique étrangère, sans doute en raison de son histoire mouvementée. En effet, l’État suédois, organisé de façon centralisée aux XIIIe et XIVe siècles, est inclus ensuite dans l’Union de Kalmar jusqu’au XVIe siècle. En 1520, la Suède se révolte et quitte l’Union. Au XVIIe siècle, elle est la plus grande puissance du Nord de l’Europe, incluant la Finlande et de nombreux autres territoires qu’elle perd en 1721 à l’issue d’une longue « guerre du Nord ». Par la suite, une nouvelle union avec la Norvège créée en 1814 est dissoute pacifiquement en 1905. Elle entre dans l’Union européenne après la fin de la guerre froide, en 1995, mais n’adopte pas l’euro. Elle entretient une vision très intergouvernementale de l’Union européenne et défend l’élargissement comme moyen de propager État de droit et économie de marché.
Découvrez les autres fiches présentées dans l'Atlas permanent de l'Union européenne
Atlas permanent
de l'Union européenne
©2011 - Atlas permanent de l'Union européenne - Edition Lignes de Repères - Fondation Robert Schuman - tous droits réservés - contact